Aller au contenu principal

Dans la peau des archéologues… (11, 12, 13)

Après l’épisode de grèves, les ateliers à la Lab School ont pu reprendre (enfin !).

Au programme de ces trois derniers ateliers : la mode romaine, et l’écriture (hiéroglyphes, chez les Gallo-Romains).

La mode chez les Romains

Pendant cette séance, les élèves ont tout d’abord découvert le nom de différents vêtements romains avant de reconstituer les habits de plusieurs personnages. Ensuite, l’atelier s’est achevé avec la création d’une fibule.

L’écriture égyptienne

Pour cette première séance sur l’écriture, les élèves se sont essayés à l’écriture hiéroglyphique. Tout d’abord, ils se sont entraînés au crayon à papier sur feuilles de brouillon. Enfin prêt, ils se sont munis d’un calame et d’une feuille cartonnée pour écrire leur prénom est une petite phrase à partir des mots de vocabulaires donnée en début de séance.

L’écriture chez les Gallo-romains

Après l’Égypte, on se rend en Gaule romaine pour changer d’écriture et de support. On échange les hiéroglyphes pour la cursive romaine, et la feuille pour une tablette en argile. Avant de passer à la pratique, les élèves ont participé à un quiz sur l’apparition et l’évolution de l’écriture. Victoire pour l’équipe des filles…
Pour faire leur tablette, les élèves ont commencé par l’aplatir de toute leur force. Une fois la tablette formée et lisse, ils ont pu écrire à l’aide du style et de la fiche alphabet. Une fois terminés, ils ont pu emporter leur création à la maison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :